Logiciel SQL Server - Metasys - LIT-12012162 - MS-ADS05U-0 - MS-ADX100SQL2-0 - MS-ADX100U-0 - MS-ADX10SQL-0 - MS-ADX10U-0 - MS-ADX25SQL-0 - MS-ADX25U-0 - MS-ADX50SQL-0 - MS-ADX50SQL2-0 - MS-ADX50U-0 - Server - Metasys Server - 11.0

Instructions d'installation et de mise à niveau de Metasys Server

Brand
Metasys
Product name
Metasys Server
Document type
Installation Guide
Document number
LIT-12012162
Version
11.0
Revision date
2021-05-05
Product status
Active
Language
Français (France)
Important : Reportez-vous à la section Annexe : Caractéristiques spéciales si vous installez un ADX fractionné ou un ADX avec le système ARS (Advanced Reporting System) Metasys. La section Appendix: Caractéristiques spéciales contient des informations que vous devriez connaître avant de suivre les étapes de cette section.

Avant d’installer ou de mettre à niveau le logiciel SQL Server, tenez compte des informations suivantes :

  • Microsoft SQL Server 2012, SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2 ne sont plus pris en charge. Pour plus d’informations sur la mise à niveau de SQL Server, reportez-vous au document SQL Server Software Installation and Upgrade Guide (LIT-12012240) .

  • Si le logiciel SQL Server est déjà installé sur votre ordinateur, vérifiez qu’il s’agit d’une version prise en charge par la version actuelle du logiciel Metasys. Allez à la section Vérification de la prise en charge de la version du logiciel SQL Server installé sur l’ordinateur.
  • Un outil appelé SQL Installer est fourni sur le portail des licences avec le téléchargement des outils Branch Tools pour vous aider à installer SQL Server ou à effectuer une mise à niveau vers une version prise en charge de ce logiciel. Si vous n’avez pas cet outil, reportez-vous au document SQL Server Software Installation and Upgrade Instructions (LIT-12012240) pour les détails de l’installation ou de la mise à niveau du logiciel SQL Server. Reportez-vous aussi au document SQL Server Software Installation and Upgrade Instructions (LIT-12012240) si vous devez appliquer un nouveau Service pack (SP) à une installation existante du logiciel SQL Server car SQL Installer ne prend pas en charge les installations de Service packs.
  • Pour utiliser SQL Installer afin d'installer une version complète du logiciel SQL Server (par exemple, SQL Server 2017 Standard Edition), vous avez besoin du support de Microsoft SQL Server. Pour utiliser SQL Installer afin d'installer une version Express du logiciel SQL Server (par exemple, SQL Server 2017 Express), téléchargez le fichier d'installation SQL Server Express du site Web Microsoft SQL Server Express.
  • SQL Installer prend en charge à la fois les installations d’ADS/ADX unifié et d’ADX fractionné , avec ou sans Metasys Advanced Reporting Services, ainsi que toute configuration de SCT. Cependant, SQL Installer ne prend pas en charge l’ajout de Reporting Services car les nouvelles versions de SQL Server utilisent le programme d’installation autonome de Reporting Services.Si vous avez un ADX fractionné avec le système ARS (Advanced Reporting System) Metasys, vous devez installer le composant Database Engine Services de SQL Server sur le serveur de base de données et le composant Reporting Services sur le serveur Web/d’application.Si vous avez un ADX fractionné sans Metasys Advanced Reporting Services, vous devez uniquement installer SQL Server sur le serveur de base de données.
  • SQL Installer vérifie que l’ordinateur dispose des logiciels prérequis pour que vous puissiez installer SQL Server. Par exemple, SQL Server 2014 requiert Microsoft .NET Framework 3.5, mais les versions plus récentes exigent Microsoft .NET Framework 4.7.2. Un message d'erreur s'affiche si l'un des logiciels prérequis n'est pas présent. Vous devez installer les logiciels prérequis avant de continuer.

  • SQL Installer propose un mode avancé qui vous permet de modifier les options de la ligne de commande de SQL Server avant de commencer l'installation. Vous pouvez également copier les options, les coller dans une fenêtre de commande et exécuter l'installation à une invite de commande. N'utilisez toutefois cette méthode que si vous êtes un utilisateur avancé et maîtrisez parfaitement les options du logiciel SQL Server.
  • Si vous installez le logiciel SQL Server manuellement, nous vous recommandons de ne pas activer la fonctionnalité de suivi d’audit C2. Avec le suivi d'audit C2 activé, SQL Server crée un grand nombre de fichiers journaux des opérations, qui risquent de saturer le disque dur et de provoquer le plantage du serveur. Toutefois, si vous installez MVE, le programme d’installation de MVE active lui-même le suivi d’audit C2. Si vous souhaitez conserver l’espace disque disponible, veillez à désactiver le suivi d’audit C2 après l’installation de MVE.
  • À partir de la version 11.0, le système ARS (Advanced Reporting System) Metasys et Energy Essentials sont compatibles avec SQL Server 2017, SQL Server 2016 et SQL Server 2014, mais ne sont pas compatibles avec SQL Server 2019
  • Le mot de passe SA que vous indiquez dans la fenêtre SQL Installer doit respecter les règles relatives aux mots de passe complexes de Microsoft. Pour plus d’informations sur les mots de passe complexes, reportez-vous au document Security Administrator System Technical Bulletin (LIT-1201528).
  • Dans le cadre de l'installation, SQL Installer peut vous demander de sélectionner un nom d'instance. Si vous installez un ADS/ADX unifié, un ordinateur SCT autonome ou le serveur de base de données d’un ADX fractionné, nous vous recommandons d’utiliser le nom d’instance par défaut. Si vous installez le serveur Web/d'application d’un ADX fractionné, utilisez le nom d’instance MSSQLSERVER. En effet, les processus d'installation et de modification du nom de l'ADX supposent la présence d'un nom d'instance MSSQLSERVER sur le serveur Web/d'application qui exécute le composant Reporting Services de SQL Server.
  • Après SQL Server 2016, les packages d’installation de SQL Server n’incluent plus les outils Management Tools. Si vous utilisez ce serveur ou une version ultérieure, vous devez installer l'outil SQL Server Management Studio manuellement. Pour plus de détails sur l’installation de SQL Server Management Studio après avoir installé le logiciel SQL Server, reportez-vous au document SQL Server Software Installation and Upgrade Instructions (LIT-12012240).
  • Si vous installez le logiciel de serveur Metasys sur une machine de type serveur, le logiciel SQL Server doit être installé et exécuté avant que vous n’installiez le logiciel Metasys . Pour un ADX fractionné, le logiciel SQL Server doit être en cours d’exécution sur le serveur de base de données et l’ordinateur SCT doit être en marche.

  • Si, par la suite, vous effectuez une mise à niveau vers une version plus récente du logiciel SQL Server, vous devez ouvrir la base de données d’archive de Metasys dans une version plus ancienne du logiciel SQL Server et utiliser l’option Export Database de SCT. Importez ensuite l'archive qui utilise une version plus ancienne du logiciel SQL Server dans SCT.

Si le logiciel SQL Server n’est pas installé sur l’ordinateur, allez à la section Vérification de la prise en charge de la version du logiciel SQL Server installé sur l’ordinateur pour vérifier que vous disposez d’une version prise en charge par le logiciel Metasys.

Tableau 1. Sélections de configuration de SQL Server
Écran de configuration de SQL Server

Sélections dans SQL Server Express

Sélections dans SQL Server Standard ou Enterprise

Rôle d'installation

Sans objet

Installation de fonctionnalités SQL Server

Sélection de fonctionnalités

Database Engine Services

Management Tools - Basic (si disponible)

ADX/ODS unifié ou SCT :

Database Engine Services

Reporting Services

Management Tools - Basic

Management Tools - Complete

Serveur de base de données sur ADX fractionné :

Database Engine Services

Management Tools - Basic

Management Tools - Complete

Serveur Web/d'application sur ADX fractionné :

Reporting Services

Management Tools - Basic

Management Tools - Complete

Configuration d'instance

Instance par défaut

(L’instance nommée est aussi valide.)

Instance par défaut

(L’instance nommée est aussi valide.)

Remarque : Pour un ADX fractionné qui ne sera pas renommé ultérieurement, utilisez l'instance par défaut du service SQL sur le serveur Web/d'application et une instance nommée du service SQL sur le serveur de base de données. De plus, si deux serveurs Web/d'application pointent vers un serveur de base de données, dirigez chacun de ces serveurs Web/d'application vers une unique instance SQL Server sur le serveur de données.

Configuration du serveur

Moteur de base de données SQL Server :

NT Service\SQLSERVERAGENT1 ou NT AUTHORITY\SYSTEM2

Navigateur SQL Server :

NT AUTHORITY\LOCAL SERVICE

Agent SQL Server :

NT Service\SQLSERVERAGENT1 ou NT AUTHORITY\SYSTEM2

Moteur de base de données SQL Server :

NT Service\SQLSERVERAGENT1 ou NT AUTHORITY\SYSTEM2

SQL Server Reporting Services :

NT Service\SQLSERVERAGENT1 ou NT AUTHORITY\SYSTEM2

Navigateur SQL Server :

NT AUTHORITY\LOCAL SERVICE

Configuration du moteur de base de données

Mode mixte

Spécification des administrateurs de SQL Server :

BUILTIN\ADMINISTRATORS (Administrateurs)

Mode mixte

Spécification des administrateurs de SQL Server :

BUILTIN\ADMINISTRATORS (Administrateurs)

Configuration de Reporting Services

Sans objet

ADX/ODS unifié ou SCT :

Mode natif de Reporting Services : Installer et configurer

Serveur Web/d'application sur ADX fractionné :

Installer sans configurer le serveur de reporting

SQL Server Configuration Manager

Protocoles pour <nom de l'instance>

Canaux nommés : Activé

TCP/IP : Activé

Canaux nommés : Activé

TCP/IP : Activé

1 Sélection pour les versions plus récentes du logiciel SQL Server.
2 Sélection pour les versions plus anciennes du logiciel SQL Server.