Vérification du directeur de site défini pour un moteur ou un serveur - Metasys - LIT-12013352 - M4-SNE10500-0 - M4-SNE10501-0 - M4-SNE11000-0 - M4-SNE11001-0 - M4-SNE110L0-0 - M4-SNE110L1-0 - M4-SNE22000-0 - M4-SNE22001-0 - Supervisory Device - SNE10 Network Engine - SNE11 Network Engine - SNE22 Network Engine - SNE Supervisory Network Engine - 11.0

Guide de mise en service du SNE

Brand
Metasys
Product name
SNE10 Network Engine
SNE11 Network Engine
SNE22 Network Engine
SNE Supervisory Network Engine
Document type
Commissioning Guide
Document number
LIT-12013352
Version
11.0
Revision date
2021-06-09
Language
Français (France)

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Pour que la synchronisation temporelle fonctionne correctement, tous les moteurs et serveurs du site doivent avoir dans l'attribut de directeur de site local le nom du directeur de site correct. Si tel n’est pas le cas, la synchronisation temporelle sur le site Metasys ne fonctionne pas correctement. Pour cela, procédez comme suit :

Procédure

  1. Connectez-vous au serveur ou au moteur.
  2. Faites glisser et déposez l’objet de moteur ou de serveur dans le panneau d’affichage.
  3. Sélectionnez Avancé.
  4. Naviguez jusqu’à la section Site et vérifiez que l’attribut Local Site Director indique l’appareil correct (Figure 1).Dans l’exemple ci-dessous, le directeur de site est un moteur de réseau (SNE11000- gr1).
    Remarque : Il est possible de saisir le directeur de site local sous forme d'adresse IP ou de nom d'hôte. S’il est saisi en tant que nom d’hôte, le nom est sensible à la casse (par exemple, SNE11000- gr1 n'équivaut pas à sne11000- gr1).
    Figure 1. Champ du directeur de site

  5. Si le champ Directeur de site est vide ou indique un appareil erroné, cliquez sur Modifier. Modifiez l’entrée Directeur de site et cliquez sur Enregistrer.