Antilogiciel espion sur l’ordinateur OAS - Metasys - LIT-12013243 - M4-OASMIN-0 - M4-OASSTD-0 - Server - Open Application Server - 12.0

Guide de mise en service d’Open Application Server (OAS)

Brand
Metasys
Product name
Open Application Server
Document type
Commissioning Guide
Document number
LIT-12013243
Version
12.0
Revision date
2023-01-17
Product status
Active
Language
Français (France)

Les antilogiciels espions peuvent ne pas autoriser l’OAS à écrire dans le fichier Hosts du système d’exploitation Windows. Certains antilogiciels espions peuvent vous inviter à accepter ou rejeter le changement ; d’autres logiciels ne permettent pas le changement.

Si l’antilogiciel espion empêche l’OAS de modifier le fichier Hosts, vous pouvez toujours vous connecter à l’OAS  ; il est toutefois possible que vous ne puissiez pas naviguer vers les SNE/SNC/NAE/NCE/NIE ni vers d’autres dispositifs OAS via l’OAS (directeur de site) en utilisant l’interface utilisateur système Metasys.

Si vous utilisez un antilogiciel espion, acceptez les changements apportés au fichier Hosts qui écrivent les paires IP/Nom de l’appareil Metasys dans le fichier, si vous y êtes invité. Si le logiciel refuse automatiquement les changements du fichier Hosts, configurez l’antilogiciel espion pour autoriser le Service IIS Admin à modifier le fichier Hosts.

Configurez et vérifiez que l’antilogiciel espion permet aux services Metasys Device Manager et Metasys Action Queue de s’exécuter sur l’ordinateur OAS.