Utilisation de l’outil DBCCT - Metasys - LIT-1201528 - General System Information - Metasys System - 10.1

Bulletin d’informations produits du système Security Administrator

Product name
Metasys System
Document type
Technical Bulletin
Document number
LIT-1201528
Version
10.1
Revision date
2020-10-08
Product status
Active

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

L’outil DBCCT est destiné aux administrateurs uniquement. La version ADS de cet outil ne fonctionne que sur le compte utilisé dans l’emplacement de l’outil sélectionné.

Remarque : Dans le cas d’un ADX fractionné, exécutez le DBCCT depuis le serveur Web.

L’outil est installé dans le chemin de l’ADS : <Site Web Metasys>\WS\bin\DBConnectionConfigurationtool.exe

Procédure

  1. Naviguez jusqu’à l’emplacement de l’outil.
  2. Lancez l’outil.
    Figure 1. Écran DB Connection Parameters sur l’ADS

  3. Modifiez les mots de passe.
  4. Cliquez sur OK.
    Cette opération enregistre toutes les modifications apportées aux fichiers de configuration, et les répercute sur tous les noms d’utilisateur et mots de passe sur le serveur. L’option Reset restaure les valeurs affichées à l’ouverture de l’outil pour tous les noms d’utilisateur et mots de passe. Si le DBCCT a déjà été exécuté, ces valeurs peuvent différer des valeurs par défaut définies à l’installation. L’option Reset restaure tous les noms d’utilisateur et mots de passe. L’option Cancel ou X annule toutes les modifications en attente.
    Remarque : L’option OK enregistre uniquement les chaînes de connexion dans le fichier de configuration. Les services Web du serveur Metasys exécutés sous IIS disposent encore des anciennes valeurs de connexion dans le cache. Vous devez manuellement réinitialiser IIS après avoir fermé l’outil. Cette opération permet aux services Web de recharger les nouvelles données de connexion.
  5. Confirmez la modification.
    Après avoir confirmé la modification, un message s’affiche et indique que les modifications de configuration ont réussi.
  6. Dans SQL Server Management Studio, modifiez les mots de passe de connexion de sécurité de sorte qu’ils correspondent à ceux du serveur.